Tortue en bronze Gan
Zoom


Tortue en bronze Gan
Réf: b-324

Prix:
95,00 €
Longueur  11,00 CM
Description du produit

Tortue en bronze Gan. Pièce ancienne et utilisée de plus de 50 ans.

 

Les Gan sont un peuple d'Afrique de l'Ouest établi dans la région Sud-Ouest du Burkina Faso, près de Gaoua. Ils sont proches des Lobi.

Les Gan se désignent eux-mèmes par les termes Kaaba (pluriel) ou Kaa (singulier) et seraient le premier groupe ethnique connu à  s'installer depuis le XV ème siècle dans l'actuelle province du Poni.

Sous la conduite de leur roi Kermono, ils seraient venus de l'actuel Ghana en traversant le fleuve Mouhoun et le Nord de la Côte d'Ivoire. Les Gan forment une société hiérarchisée, une originalité parmi les peuples du Sud Ouest burkinabé, ils ont pourtant été repoussées par divers courants, dont les Lobi.

La capitale de leur royaume est Obiré, anciennement appelée Oprigué, qui veut dire " lieu de sacrifice ". Les rois Gan appelés Kan iiya sont choisis alternativement à  Obiré et à  Karangasso. Les Gan connaissent principalement trois cérémonies coutumières :

- la fète du nouveau mil, ou fète des récoltes, appelée Kpogosso, durant laquelle des offrandes sont faite à  la terre nourricière ;

- l'occasion d'un voyage du roi : le grand tam-tam, le " Kolatier " avertit tout le peuple Gan deux ou trois jours à  l'avancement durant lesquels ou danse. A son retour les mèmes réjouissances sont organisées ; mais pendant son absence aucune manifestation n'est autorisée ;

- la fête de restauration des statues et des abris de conservation. Il s'agit de grandes réjouissances que les Gan appellent " la fète de mademoiselle Pere " en souvenir de l'ancienne conservatrice du musée de Gaoua, décédée, et qui avait donnée cette idée.

Selon les sources, on observe de multiples variantes : Gaãn, Gane, Gans, Gã, Gãs, Gian, Kãaba, Kaamba, Kaan, Kaansa, Kaanse, Kaa, Kãase, Kamba, Kambas, Kambe, Kan