Statuette_Fang_522aebd8abb53.jpg
Statuette_Fang_522aebd8abb53.jpg sf-431_12.jpg sf-431_11.jpg sf-431_10.jpg sf-431_9.jpg sf-431_8.jpg sf-431_7.jpg sf-431_6.jpg sf-431_5.jpg sf-431_4.jpg sf-431_3.jpg sf-431_2.jpg
Statuette_Fang_522aebd8abb53.jpg

Statuette Fang

340,00 €
Réf: sf-431

Hauteur  28,00 CM
Ajouter au panier
DESCRIPTION

Statuette d'autel Fang du Gabon. Pièce de plus de 40 ans.

Les Fangs, dont certains pensent que le réel ethnonyme est Ekang, forment un groupe ethnique bantou que l’on trouve aujourd’hui en Afrique centrale. Les langues fangs se déclinent en plusieurs dialectes et créoles. L'appelation «fan» n'est pas acceptée par les natifs qui affirment ne pas s'appeler ainsi. Par ailleurs, l'orthographe fang est contestée par les « fang », toute chose égale par ailleurs, le mot approprié serait « m'fan » couramment utilisé dans l'expression «m'fan mod » dont le sens serait proche du mot «bëti». « M'fan mod» signifie Homme vrai tandis que « Bëti » signifie les Seigneurs. A propos des sculptures Fang ( têtes et statues ) : celles-ci sont associées à un culte des ancêtres dénommé Byéri ou Bieri. Le mot Byéri fait référence à la fois aux sculptures de têtes ou aux statues qui gardaient les reliques funéraires, ossements et crânes, d’ancêtres importants. Ces sculptures Byéri étaient posées au sommet de boîtes en écorce ou de paniers de vannerie contenant les reliques humaines. Elles étaient consultées avant d’entreprendre les actions importantes, telles qu’un grand voyage, décider d’une bataille, de l’emplacement d’une maison ou d’un village, s’engager dans un mariage, choisir un sol pour des cultures, tenter de guérir une maladie et aussi pour s’assurer d’avoir de la chance à la chasse.

Poser une question sur ce produit